jeudi 14 février 2019

Les solides




Voici des cartes de nomenclature pour les solides. Je vous propose plusieurs versions :

- les solides en couleur (bleu montessori)
- les solides en transparence pour bien voir les sommets

Pour ces 2 versions vous avez le choix entre une police scripte ou cursives.








6 commentaires:

  1. Bonjour , je suis maman de 3 enfants dont 2 en ief. Je vous remercie grandement pour vos partages de documents. J'aime énormément votre blog c'est une référence pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour ces cartes de nomenclature
    Magali

    RépondreSupprimer
  3. bonjour

    merci pour tout vos portages gratuits … votre blog est une mine d'or!!! est-il possible d'avoir les cartes en version modifiable pour que je puisse changer les intitulés de certains solides et renseigner en verso les particularités de ceux ci?

    merci infiniment!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Je rejoins les divers commentaires concernant vos échanges - les partages, la qualité du travail et la démarche - bienveillante.


    Ceci étant écrit :

    Pour ces "solides"- Les petits volumes(comme enseignés) - il manque l'ovoÏde et l'ellipsoïde. Ils sont au nombre de dix.

    D'ailleurs, je suis assez embêtée, j'avais lu le blog de Lucee 2012 puis j'avais suivi une formation(..sérieuse).

    Le pavé est un "Pavé droit" ou "parallélépipède rectangle" ou "parallélépipède"(ainsi appris)

    La boule une sphère (idem. Si l on va plus loin il s'agit d'un ellipsoïde dégénérée, on pourra mesurer alors sa masse et son volume).
    Bien que la boule représente le volume et la sphère son enveloppe - sa surface (dixit wikipédia), il n'empêche que sa formule de calcul du volume donne le volume d'une boule de rayon "a" dans le cas où les trois demi-axes sont de la même longueur.

    Notons, l'Ovoïde et l'Ellipsoïde sont aussi des surfaces; l'une en mathématique de révolution - l'autre en géométrie euclidienne de second degré en trois dimensions mais aussi définie comme un solide de révolution.
    Notons encore, Le cube(Hexaèdre) et le tétraèdre sont des polyèdres et des solides de Platon. C'est grâce aux sphères ( inscrites, moyenne, circonscrite) que peuvent se calculer le volume- l aire d'un solide de Platon.
    De fait, je me demande si la proposition du langage doit se référer aux grands mathématiciens (Pythagore, Platon, Euclide, Archimède..)- leurs avancées? Alors sphère serait évidemment remplacée par boule.
    Ou si, il faut garder ces sous familles et leurs interdépendances au fil du temps ayant amené de nouvelles découvertes et définitions?

    Je garde en tête, qu'ici il s agissait de proposer à l'enfant des représentations géométriques - des petits volumes, une approche globale.
    Par les socles nous obtenons une base en un point pour les sphère, ovoïde et ellipsoïde.
    Puis des surfaces planes pour les cube, cylindre, parallélépipède, prisme à base triangulaire, pyramide, cône,sphère, tétraèdre,ovoïde et ellipsoïde. Qui se confirme en jeu d ombres.

    Me voilà donc perdue face à cette interrogation

    RépondreSupprimer
  5. Cependant cela se tiendrait; carré, triangle, cercle encodant une immensité de savoirs ..

    RépondreSupprimer